Mieux comprendre l’éducation positive

L’éducation positive est une méthode éducative basée sur une approche pacifique des relations entre parents et enfants. Cette approche écarte les punitions, les menaces et les coups, et encourage la communication et la confiance. L’objectif est d’encourager l’enfant au lieu de le punir, à lui apprendre à aimer les règles, et ne pas les imposer. Voici des notions pour mieux comprendre cette approche qui se veut ni laxiste, ni autoritaire.

La discipline positive

La notion de discipline positive découle de celle d’éducation positive, et repose sur l’étude et la connaissance de la psychologie de l’enfant. Elle est basée sur toute forme de non violence verbale et physique. En discipline positive, on ne recourt ni aux cris, ni aux menaces, ni à aucune forme de punition, ni de menace ou de chantage. Elle ne promet pas de récompense non plus. La discipline positive exige simplement la fermeté dans la bienveillance. Sans aucun recours à la punition, ni à une promesse de récompense, elle enseigne les compétences de la vie et instaure un climat sain et apaisé entre l’adulte et l’enfant.

La parentalité positive

Être parent en éducation positive exige des aptitudes différentes de celles des parents ordinaires. Il s’agit d’abord d’un choix engagé, qui touche durablement tous les aspects de votre vie. Pour ne pas faire comme tout parent ordinaire, il faut forcément un apprentissage. Il faut se déconstruire des automatismes éducatifs et créer d’autres réflexes, afin de réussir cette approche. Même si cette méthode demande plus d’engagement, elle n’est pas forcément plus difficile, car tout en exigeant un surcroît de contrainte personnelle, elle garantit un climat familial harmonieux et apaisé. Être parent en éducation positive, c’est décider de prendre soin de soi en tant que parent, tout en prenant aussi soin de l’enfant.