Les truffes de la sous région

Il y a une grande différence entre les truffes (La truffe noire, Brumale et blanche d'été) que peut être vous ne remarquez pas. Surtout entre la tuber noir ou diamant noir et la turber d'été. La lecture de ce guide vous fera découvrir les plus plus grand trésors de la sous région. Revu de détails.

Clarification conceptuelle

La truffe est un champion vivant sous terre ( hypogé,), rond, et qui compose jusqu'à 70% d'eau. Il existe le marché aux truffes à Aups. On le retrouve généralement à l'ombre des rouvres blancs et verts. La plupart sont denrées et peu ont une gravité gastronomique. En principe et plus précisément dans le Lubéron, on trouve généralement trois espèces.

La tuber melanosporum

La tuber melanosporum encore appelé truffe noire ou diamant noir est le plus compatibles et également le plus célèbre ou recherché. Elle est évalué par ses saveurs soigneusement musquées qui remémorent les sous-bois à l'automne. La période d'hiver est le temps principal de la récolte du diamant noir. Elle peut être dégustée dans les restos de la sous région ou acheter dans les marchés. La capitale de la truffe noire ( Richerenches) est le meilleur endroit pour trouver les plus beaux échantillons.

La truffe Brumale

La truffe Brumale à partir de sa ressemblance à la melano est également classée parmi les truffes noires nobles. Lorsqu'on la passe à la mandoline, elle présente aussi une saveur précieuse et des veines fines blanches. Sa récolte se fait un peu plus tard ( de décembre à mars).

La truffe blanche d'été

La truffe blanche est une variété de truffe très douce. Elle est récolté entre mai et septembre. Elle dispose des qualités d'appétit plus moyenne, et une saveur moins complexe que la truffe Melanosporum et la truffe Brumale. Sa résistance à la cuisson est très faible. Elle est encore appelée la turber de Saint-Jean. La turber de Saint-Jean est dégusté crue( découpée ou râpée).