Faire assurer sa maison : Que faut-il savoir ?

L’assurance habitation n'est pas une procédure obligatoire, mais elle est nécessaire. Lorsque vous êtes propriétaire ou locataire d'une maison, l'assurance habitation vous protège financièrement en cas d'importants dommages. Cet article vous renseigne davantage sur la procédure pour faire assurer votre maison.

Quel est l’intérêt de faire assurer sa maison ?

Vous désirez faire assurer votre maison, votre voiture et autres, le lien de ce site vous propose plusieurs types d'assurance auxquels vous pouvez souscrire. Les services d'assurance vous aident financièrement en cas de dommage important. Ils protègent alors votre patrimoine de tout danger prévisible et vous assiste en cas de survenue de dangers non prévisibles et intentionnellement. Lorsque vous assurez votre habitat, en cas de destruction totale ou partielle de votre bien, vous bénéficiez d’une indemnisation. 

Cette indemnisation peut être importante surtout lorsqu'on connaît la valeur de votre construction et de votre habitation. Dans le cas où vous achetez votre bien à crédit, les organismes responsables de l’emprunt veulent toujours s'assurer que vous disposez d’une assurance habitation. Ainsi, ils auront l'assurance que le capital qu’ils vous ont prêté, ne partira pas en fumée à la moindre catastrophe.

Les types de garantie qu'offre l'assurance habitation

Lorsque vous faites assurer votre maison, les services d'assurance vous offrent des garanties. Ainsi, il existe de nombreuses garanties en option. Nous avons :

  • La garantie « privation de jouissance » : cette garantie vous offre une indemnisation pendant la période durant laquelle vous ne pouvez pas profiter de votre bien immobilier. Cette garantie s’applique surtout en cas de destruction totale ou partielle de votre habitation ;
  • La garantie « valeur à neuf » : Cette garantie vous rembourse en fonction de la valeur à neuf. Cette garantie vous est véritablement profitable lorsque votre habitation est neuve. Ainsi en cas de dommage sur une vieille habitation, le remboursement qui vous est octroyé est moindre comparativement à une habitation neuve.